Crona et Ragnarok

Publié le par Le Neko ~nyah ! :3

à gauche crona

Réservée. - Timide. - Fragile ?

 

à droite ragnarok

Brutal. - Manipulateur. - Infernal ?

 

 

 

Crona est un personnage ambigü de la série. Elle apparaît comme une adversaire (redoutable) de Maka au début du manga ; cependant, elle finissent par lier un lien très spécial... Crona est habitée par Ragnarok, une sorte de démon transformable en "lame damnée", qui n'a de cesse de l'embêter plus ou moins méchamment, et qui se nourrit des âmes collectées par elle.

 

(AVERTISSEMENT : Pour des raisons pratiques, j'utilise souvent "elle" pour appeler Crona. Seulement, l'auteur maintient volontairement le doute à propos de ce personnage, de sorte qu'il est pour l'instant impossible de savoir précisément si Crona est une fille ou un garçon !)

 


CRONA

 

L'enfance de Crona est triste et douloureuse. Maltraitée par sa mère (dont on découvre la surprenante identité dans le tome 6), torturée par Ragnarok, elle garde encore des séquelles psychologiques importantes au moment de l'histoire. Capable de basculer de la plus extrême timidité à la folie totale, elle ressent une grande difficulté à communiquer avec tout ce qui l'entoure. Elle retrouve pourtant une partie d'espoir lorsqu'elle rencontre Maka lors du deuxième combat entre elles, car elle parvient à répondre à ses questions.

En combat, elle utilise Ragnarok, la "lame damnée", qui lui confère une puissance et une résistance peu communes. Lors de sa première apparition, elle est au service des machinations de la sorcière Médusa. Le sang de Crona, dont Ragnarok tire son énergie, est noir ; ce qui lui permet de récupérer de ses blessures et d'attaquer même avec son propre sang.

Par ailleurs, le personnage de Crona est un des plus sombres du manga, et il est régulièrement lié à la notion de suicide (ce qui donne lieu à des instants effrayants, par exemple l'attaque que j'ai évoquée à la fin du paragraphe précédent).

 

CRONA AIME : La poésie - Être hors de portée de Médusa

CRONA N'AIME PAS : Être en face de gens envers lesquels elle a du mal à communiquer - Le tort que lui cause Ragnarok - Les sévices subis durant son enfance

 

J'AIME CHEZ CRONA : Le fait que je ressens parfois les mêmes déprimes noires qu'elle - Sa personnalité émouvante et la profondeur de ce personnage

JE N'AIME PAS CHEZ CRONA : La violence dont elle peut faire preuve

 


 RAGNAROK

 

Ragnarok est une lame damnée, une sorte d'arme démoniaque se nourrissant d'âmes d'innocents. Elle confère à Crona le pouvoir du sang noir décrit ci-dessus. Ragnarok se présente, hors de la lame, sous forme d'un monstre assez hideux, plus ou moins gros selon la quantité d'âmes qu'il a collectées. Son caractère désagréable est également proportionnel au nombre d'âmes avalées. Il ne cesse d'embêter Crona, allant de la remarque ironique au soulevage de culotte ou aux coups de poing au visage.

 

En combat, Ragnarok augmente sa puissance en procédant à une "Vibration Hurlante", un grand cri strident. Ses attaques avec Crona portent les noms d'Écorch'Alpha, Bêta et Gamma. C'est Ragnarok qui infligea la cicatrice que Soul porte sur son torse pendant tout le manga depuis le tome 3. Maka s'en voudra toujours d'avoir pu laisser arriver une telle attaque.

 

Si Médusa porte tant d'intérêt à Crona et Ragnarok, c'est parce qu'elle a l'intention d'en faire, tout comme Asura, un Grand Dévoreur.

 

RAGNAROK AIME : Les bonbons - Embêter Crona

RAGNAROK N'AIME PAS : Quand Crona ose se révolter contre lui

 

J'AIME CHEZ RAGNAROK : (J'ai cherché très longtemps avant de trouver) Son goût pour les bonbons ?

JE N'AIME PAS CHEZ RAGNAROK : Sa perversité, sa cruauté envers Crona

 


PROCHAIN ARTICLE :

> Les Death Scythes

Publié dans Soul Eater

Commenter cet article